Laurent Berger

Ecriture et photographie

Photo jean hanssens

Biographie de l'auteur

LAURENT BERGER est né et vit à Bruxelles. Professeur de français et écrivain.Premiers mots dans la revue « Tombe tout court » et aussi dans revues françaises telle que «Comme ça ou autrement» dirigée par Jean-Christophe Belleveaux.Quelques performances au Théâtre-Poème jadis dirigé par Monique Dorsel et dans le groupe d’improvisation «Epikure»« Je brûle ses encens, je répands ses cendres », préface de Jacques Sojcher, illustrations de Nicole Callebaut, éditions de l’ambedui, collection de poésie du Lendit, 1999.« Perte de l’universel », essai, aux presses universitaires de Bruxelles, 2000.Extrait de « Je brûle ses encens, je répands ses cendres » traduit en néerlandais dans la revue DWB, februari 2000. Franstalig België. 2001.« NON », Avant-propos de Marcel Moreau, Frontispice d’Emile Lanc, éditions de l’ambedui, collection de poésie au Lendit, 2002« NON », joué par des comédiens au festival de poésie de Seneffe, théâtre poème, 2002.« Aphorismes », illustrations de Roger Dewint, collection du Musée du Petit Format. 2007.« Un roman inachevé quelque part dans sa mémoire vive », illustré par Roger Dewint, éditions Le Cadratin, Vevey, Suisse. 2010.« Tout petit déjà », bookleg n°104, maelstrÖm Reevolution, 2014.« Je brûle ses encens, je répands ses cendres, deuxième version, Un commencement infini ». Edilivre, février 2017.Chroniqueur sur le site « Entre Les Lignes » sur l’avenir de l’école. Ecrits pour oeuvres plastiques de Catherine Grauwels.